Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil La pharmacovigilance La pharmacovigilance en France
Actions sur le document

La pharmacovigilance en France

En France, la PHARMACOVIGILANCE a pour objet la surveillance du risque d'effet indésirable résultant de l'utilisation des médicaments et des produits à usage humain, selon l'article R.5121-150 du code de la santé publique.

Elle repose sur le signalement des effets indésirables par les professionnels de santé et les industriels. Selon le code de la santé publique, le signalement est obligatoire pour toute suspicion d'effet indésirable médicamenteux https://signalement.social-sante.gouv.fr/psig_ihm_utilisateurs/index.html#/accueil.

Les professionnels de santé (médecin, pharmacien, sage-femme, dentiste, kinésithérapeute, infirmier(e),...) ont l'obligation de déclarer toute suspicion d'effet indésirable médicamenteux à l'un des 31 Centres Régionaux de Pharmacovigilance, selon leur localisation géographique.

Les patients peuvent également déclarer une suspicion d'effet indésirable médicamenteux.

Les effets indésirables sont évalués et enregistrés sous forme anonymisée dans la base nationale de Pharmacovigilance, puis transmis à l'ANSM(Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) qui coordonne l'ensemble du système.

L'ensemble des cas est transmis par voie électronique à l'Agence européenne du médicament (EMA) ainsi qu'à la base de données de l'OMS.

Par crpv1Dernière modification 05/04/2017 10:39

Réalisé avec le CMS Plone, le système de gestion de contenu Open Source

Ce site respecte les normes suivantes :